... à l’ère des idées.


Je pense qu’il est temps pour nous, jeunes gens de pouvoir prendre soins de nous et se sensibilisé pour la construction de notre avenir. Pour le prépare nous devons déjà pense activement a créé un modèle qui nous permettra d’avoir un monde ou le terme chômage peut être insignifiant.

Nous ne comprenons pas le système économique et social actuel parce que ce concept de la pauvreté a été conçu par de gens qui ne sont pas capable à parvenir à la règle. Nous avons trouvé la pauvreté. Cela ne veut pas dire que nos parents ne travaillent pas dure ou ils étaient paressés, non plus !

Ils travaillent jours et nuits, fortement et avec onglets et pieds. Ils créent et travaillent fortement pour survivre, ! mais ils devaient innover, ce qui semble difficile. Difficile parce l’innovation est pour les instruits et la créativité est réserver pour tout le monde.

Ils restent pauvres parce qu’ils n’ont pas la possibilité de transformer leurs créativités en revenais du système capitaliste d’aujourd’hui et en revenus durable.

Vous et moi sommes née à l’ère des idées. En étant jeune nous devons déjà illustrée dans pensées à quel genre de responsabilité nous serons demains.

Si non, a quoi servira la théorie économique enseigner dans des facultés de l’économie ici et là. Si elles ne fonctionnent pas sur nous aujourd’hui, notre génération !

Le monde change à grande vitesse, dit nos vieux. C’est un clin d’œil pour nous, nous devons change à son rythme. Mais c’est vrai ! ce qui était impossible hier aujourd’hui ça devient possible ; ce qui est impossible aujourd’hui deviendrons la routine de demain. Nous devons profite de cette vitesse que court le monde.  Qu’il nous donnera une nouvelle capacité a laissé le monde grandir.

Ce n’est ne pas facile mes amis. L’hors de mon passage à la faculté des affaires, je puis comprendre la notion de la science économique. C’est là où je compris que la théorie économique doit donnes aux gens la possibilité d’utilise leurs talents pour leurs propres vies.

Si toute ces théories apprises à l’école sont vraies. Qu’ils avouer qu’il n’appartient pas à leur compétence de change le monde. Car il nous faut s’éloigner déjà de la voie traditionnelle ou la classe des riches ferons des affaires et les reste ou les pauvres dépendront de la charité.

Comment se développerons-nous avec des aides seulement ?

A réfléchir !

 

Les plus récents